Vous pouvez me joindre
en cliquant sur la boîte
:

 

 

 

 

Vous recherchez un disque ou un artiste sur Vagabondage Musical ?

Entrez un nom ou un titre
ci-dessous.

 

 



visites depuis avril 2000


Miles Davis      Kind of Blues

Un des plus beaux disques de Miles Davis. Époque "classique" de celui-ci puisque enregistré en 1959. Maintenant jetons un oeil (puis une oreille !) sur les musiciens, il y a du sacré beau monde ! De mon point de vue, la collaboration musicale entre Miles Davis et John Coltrane est une absolue réussite. Je ne parle pas là d'un point de vue de musicologue (que je ne suis pas), mais de la richesse inouïe, de la complémentarité de leur jeu. Sans parler bien sur de Bill Evans et des autres...

So What, All Blues sont devenus des classiques incontournables. Mais écoutez également l'intro de Flamenco Sketches, c'est d'une beauté, d'une sensualité prodigieuse. Vous pourrez bien sur trouver exagéré mes propos. On peut évidemment vivre sans cette musique, mais quelle dommage !

Miles Davis -  Kind of Blue

So What
Freddie Freeloader
Blue in Green
All Blues
Flamenco Sketches
Flamenco Sketches (Alternative Take)

 

Écoutez quelques extraits de ce disque:

So What - 186 Ko

All Blues - 209 Ko

Flamenco Sketches (Alternat.) - 201 Ko

 

Miles Davis : Trumpet Julian "Cannonball" Adderley : Alto Saxophone (except 3) John Coltrane : Tenor Saxophone Wynton Kelly : Piano Bill Evans : Piano (all others) Paul Chambers : Bass Jimmy Cobb : Drums Original Recording produced by Irving Townsend 5 099706 493525 CK 64935 Columbia Legacy (P) 1959 Columbia (C) 1997 Sony Music Entertainment Inc

 




Miles Davis      In A Silent Way

Le disque charnière de Miles Davis et même du Jazz en général ! Ce disque est remarquable outre ses qualités musicales, essentiellement pour deux raisons:

L'électrification des instruments, oui mais me direz-vous, dans les big-bands des années cinquante, on a pu voir déjà des instruments électrifiés (guitares...). Certes, mais In A Silent Way est complètement pensé pour la musique électrique (certains y voient la préfiguration du Jazz-Rock).

Regardez un peu ces musiciens qui accompagnent Miles Davis, à l'époque, ils ne sont guère connus pour la plupart: Herbie Hancock, Chick Corea, Wayne Shorter, Dave Holland, Joe Zawinul, John McLaughlin, Tony Williams.

Cet album va également ouvrir la voie "Électrique" aux disques suivants de Miles Davis comme The Man With The Horn ou Tutu. Bref, In A Silent Way est incontournable dans la discographie de Miles Davis.

Miles Davis - In A Silent Way

New York, February 18, 1969

Shhh / Peaceful  

In A Silent Way / It's about That Time  

 

Écoutez quelques extraits de ce disque:

Shhh Peaceful - 197 Ko

In A Silent Way - 196 Ko

It's about That Time - 199 Ko

 

Miles Davis : Trompette Herbie Hancock : Eletric Piano Chick Corea : Piano Electrique Wayne Shorter : Sax Ténor  Dave Holland : Basse Joe Zawinul : Piano Électrique et Orgue John McLaughlin : Guitare Tony Williams : Batterie Col 472604 2 (P)+(C) 1969 Sony Music Entertainment Inc.


 

Miles Davis      Bitches Brew

Ce somptueux double album enregistré dans la même mouvance - et quasiment les mêmes musiciens - que In A Silent Way sonne pourtant très différemment. Coïncidence ou propos délibéré, le disque A est basé sur la même structure temporelle, à savoir deux longs morceaux de plus de 20 minutes chacun.

Pharaoh's Dance démarre sur un tempo très rapide. L'atmosphère semble lourde, chargée en électricité. Le climat sonore est plus tourmenté. Tout ici est électrique, trépidant. On évolue dans un semblant de chaos, parfaitement maîtrisé, à l'image d'une civilisation en pleine mutation. Les dissonances, les changements de rythmes illustrent parfaitement les bouleversements sociaux qui sont en train de se produire. Fin des grandes utopies politiques et sociales de l'époque. Les désillusions approchent.
Pourtant la musique de Miles Davis n'est pas nihiliste. Loin s'en faut. A ce titre, l'intro (magnifique) de Bitches Brew est révélatrice. La trompette de Miles Davis n'a jamais eu un tel éclat, même si elle semble noyée dans une sorte de désert. Cette trompette, fil conducteur de tout le morceau - à l'image d'un célèbre joueur de flûte - semble servir de phare à tous les musiciens.

Spanisk Key inaugure le disque B sur un grondement rythmique omniprésent. Encore une fois, la trompette de Mile Davis déchire ce voile bientôt rejoint par John McLaughlin. Le style de celui-ci préfigure déjà nettement, avec son jeu de guitare flamboyant, ce qui sera l'empreinte sonore du Mahavishnu Orchestra (tendance Bird of Fire) qu'il fondera au début des années 70.
En écoutant Miles Runs the Voodoo Down
, les bases de tout un courant musical à venir sont jetées. Quel courant ?!? me demandez-vous en hurlant à la mort, ne pouvant contenir votre impatience !!! Pour le savoir, cliquez ici !
Santuary vient à point refroidir ce bouillonnement intense, cette fusion incandescente avec en ouverture, toujours cette trompette et son feulement magique.

Au fait vous ais-je dis que j'adorais ce disque ?

Miles Davis - Bitches Brew

Disque A:
Pharaoh's Dance
Bitches Brew

Disque B:
Spanish Key
McLaughlin
Miles Runs the Voodoo Down Sanctuary

Écoutez quelques extraits de ce disque:

Pharaoh's Dance - 176 Ko

Bitches Brew - 177 Ko

Spanish Key - 177 Ko

Miles Runs the Voodoo Down - 177 Ko


(C) 1969 Sony Music Entertainment



 

Miles Davis      The Man With The Horn

Ce disque est en quelque sorte un disque de transition. En effet, si In A Silent Way marque une évolution majeure de la musique de Miles Davis, il reste empreint d'un climat proche des années soixante. Tandis qu'un disque comme Tutu est lui pleinement ancré dans l'univers électrique de son époque.

Ce qui est remarquable chez Miles Davis c'est sa capacité à catalyser ce que l'on pourrait appeler " l'air du temps ". Tout ses disques renvoie plus ou moins explicitement à l'environnement social, politique, artistique du moment. Miles fait évoluer sa musique constamment, sans jamais que l'on puisse le taxer d'opportunisme musical.

Miles Davis - The Man With The Horn

Fat Time
Back Seat Betty
Shout
Aida
The Man With The Horn
Ursula

Écoutez quelques extraits de ce disque:

Fat Time - 197 Ko

Aida - 198 Ko

Ursula - 196 Ko


(C) 1981 CBS Records Inc..


 

Miles Davis      Tutu

Un disque très représentatif de la période électrique de Miles Davis. Contrairement à In A Silent Way, présenté juste avant, le virage que ce disque amorçait est maintenant complétement négocié depuis quelques années et quelques disques (ex: The Man with the Horn).

On peut mesurer ici la capacité phénoménale qu'avait Miles Davis à synthétiser les univers sonores et les tendances musicales qui l'environnaient. Entre Kind of Blue et Tutu, les vingt sept années qui séparent ces deux disques nous permettent de mesurer le chemin parcouru par la musique de Miles Davis.

Miles Davis - Tutu

Tutu
Tomaas
Portia
Splatch
Backyard Ritual
Perfect Way
Don't Lose Your Mind
Full Nelson

Écoutez quelques extraits de ce disque:

Tutu - 197 Ko

Backyard Ritual - 197 Ko

Full Nelson - 197 Ko


(C) 1986 Warner Bros Records Inc..

 

 

Miles Davis      Doo Bop

Miles Davis poursuit ici son exploration musicale (mais lui ne vagabonde pas !). Sa musique ne relève plus d'une quelconque période électrique comme Tutu par exemple, elle EST électrique. Nuance fondamentale.

C'est bien là peut-être une des différences principales avec John Coltrane, avec qui il joua dans les années cinquante. Pour ce dernier, au fur et à mesure du temps, sa musique s'est fortement teinté de spiritualité. Miles Davis lui s'est complètement ouvert sur le monde qui l'entoure. Il a fait bien plus que de sentir l'air du temps, il a catalysé toutes sortes de flux musicaux, sociaux, culturels...

Doo Bop est en ce sens un disque qui reflète à merveille cette tendance à restituer musicalement le rythme de vie qui passe. Écouter High Speed Chase c'est écouter ce bouillonnement du temps qui s'écoule avec une fluidité que la trompette de Miles Davis magnifie.

Miles Davis - Doo Bop

Mystery
The Doo Bop Song
Chocolate Chip
High Speed Chase
Blow
Sonya
Fantasy
Duke Booty
Mystery ( Reprise )

Écoutez quelques extraits de ce disque:

The Doo Bop Song - 176 Ko

High Speed Chase - 176 Ko

Fantasy - 177 Ko


(C) 1992 Warner Bros. Records Inc..

 


Pour être informé des nouveautés cliquez ici:news





 

 


Dernière mise à jour le: Lundi, 28 Février, 2011
©2000/2011 Vagabondage Musical / Jean-Pierre Ledrapier